L'INFIRMIERE SCOLAIRE tient a nnous faire passer ce message:

UN ENJEU MAJEUR DE SANTE PUBLIQUE

 


Dans les pays industrialisés, les autorités sanitaires s'inquiètent car le grand public ignore que les surexpositions solaires accélèrent les pathologies comme :
- LA CATARACTE, (l'opacitification du cristallin)
- L'OPHTALMIE (coup de soleil de l'oeil avec brulure de la cornée)
- DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge (une maladie de la rétine qui entraine une perte de la vision)
Puis :
- L'IMMUNO DEPRESSION, les UV semblent être impliqués dans une baisse des capacités de l'organisme à lutter contre les risques d'infection,
- LE COUP DE CHALEUR (augmentation de la température, et la désydratation)
- LE COUP DE SOLEIL (destruction des cellules et des brulures)
- LE VIEILLISSEMENT ACCELERE DE LA PEAU
- LES CANCERS DE LA PEAU

Les effets de l'exposition au rayonnement solaire sur la santé est une préoccupation mondiale et les enfants ont besoin d'une protection spéciale.

La Convention des nations unies sur les droits de l'enfant stipule que ces derniers, au cours de tout leur développement, depuis la conception jusqu'a l'âge de 18 ans, ont le droit de jouir du meilleur état de santé possible et de vivre dans un environnement sûr. Les enfants exigent une protection spéciale, car ils risquent d'avantage de souffrir de lésions dûes à une exposition au rayonnement UV que les adultes, en particulier du fait que:
* La peau d'un enfant est plus fine et plus sensible et que même une courte exposition au soleil aux heures les plus chaudes peut entrainer des brûlures graves.

Les études montrent que l'exposition et les coups de soleil fréquents au cours de l'enfance font le lit de taux élevés de mélanomes (cancers) par la suite.

* Les enfants ont davantage de temps devant eux pour developper des maladies ayant de longues périodes de latence,davantage d'années à perdre et davantage de souffrance à endurer si leur santé se dégrade. Les enfants sont davantage exposés au soleil.

*Les enfants aiment beaucoup jouer en plein air, mais ne sont en général pas au courant des effets nocifs du rayonnement UV.

*Les enfants sont plus sensibles au soleil et développent plus rapidement des maux de tête, des saignements de nez et une sensation demalaise liée à la déshydratation donc :

bloc_soleil_hiver

voici un lien de l'institut national du cancer: http://www.e-cancer.fr/prevention/environnement-et-cancers/exposition-aux-rayonnements-



Un cahier pour repertorier les malaises et maux causés par le soleil (mais aussi les chutes sur le revetement rapeux) est mis a disposition dans le bureau du directeur. N'hesitez pas a venir noter ceux de votre enfant s'il se plaint, même y mettre les preuves médicales.