Ce matin, jour où l'engagement écrit devait nous être parvenu : rien.
Engagement écrit pour les travaux du préau, livré dans 5 mois, selon les dernieres promesses!!
(soit pour la prochaine rentrée scolaire puisque dans 5 mois nous serons en juillet!)
Certains parents sont restés ce matin pour rien.
Donc nous avons encore été mené en bateau.
....

Nous répondons à une question alors posée par des parents:
"Mais le préau d'en haut....?"
Bien sûr que, si le préau d'en haut était utilisable, nous ne nous mobiliserions pas pour en avoir un autre en bas!
Le préau d'en haut, qui sert de hall d'accueil, n'est pas insonorisé, ce qui veut dire que le bruit est insupportable au quotidien aux récrés, les enfants se plaignent alors egalement de maux de têtes, à cause des decibels trop élevées. De plus il y'a beaucoup trop d'enfants aux récrés pour cet espace. Les enfants comme dans toutes les écoles, courent, sautent, crient, se bousculent... Il y'a un escalier qui implique des chutes probables, les gardes corps de ces escaliers sont horizontaux et des enfants y grimpent parfois, donc encore risques de chutes ,et il y'a 10 enormes  poteaux.
De plus il n'est pas étanche , donc les jours de pluie il n'est pas utilisable, et le sol y est très glissant.
Cet espace est occupé lors des fêtes d'école , carnaval et autres mais au quotidien il n'est pas exploitable.
S'il l'était nous ne serions pas à demander un préau, bien entendu!
La rénovation de cet espace doit faire partie de la liste de travaux que nous demandons.
Mais en attendant cette liste et l'échéancier des travaux, nous voulons une solution urgente et efficace pour protéger les enfants du soleil.
Il parait incroyable que ces demandes de préau notifiées dans les rapports d'école depuis la création, en tout cas aussi loin que nous avons les archives (2002), n'aient pas été prisent au sérieux. Certaines promesses de travaux, de plantations d'arbres ont été faites pourtant à plusieurs reprises. Jamais d'engagements écrits, jamais de prise de conscience du danger.... aucune protection pour nos enfants.
bref...