Voici où, nous parents d'élèves, devons consacrer le plus d'énergie...

Oui car suite au conseil d'école et à l'article posté précédemment,
LA PRIORITE EST LA SECURITE DE NOS ENFANTS!

Ceci n'est pas du ressort de l'équipe pédagogique, qui néanmoins soulève le problème depuis de nombreuses années...
C'est bien sur ce point précis qu'en tant que parents, et aussi en tant que citoyens, nous nous devons d'agir!

Mais bien évidement la rénovation et la mise aux normes d'une école c'est aussi et surtout une affaire de commune!
Alors, sans pour autant faire de politique, il est tout de même nécessaire de le préciser, de les informer et surtout de faire en sorte que la sécurité et l'éducation soit aussi la priorité de notre mairie peu importe le parti!
ALORS aujourd'hui commence notre mobilisation pour la sécurité de nos enfants!


DONC , voici un petit
JOURNAL DE NOTRE MOBILISATION

Mardi 8 novembre: conseil d'école

Jeudi 10 novembre :
E.Nollet, une des représentantes des parents d'élèves, téléphone au directeur des affaires scolaires, afin d'avoir un RDV avant les vacances de Noël...  Il doit me rappeler la semaine prochaine pour fixer une date avant les prochaines vacances.

Lundi 14 novembre :
Aujourd'hui, appel téléphonique à la mairie de St Louis, affaires scolaires, afin d'avoir un RDV avec l'adjoint au maire des Affaires scolaires. Qui n'est à la mairie de st louis que le vendredi. Sa secrétaire va essayer de le joindre afin de fixer un RDV avec quelques représentants de parents. Lui même nous dira a combien il peut nous recevoir.

Mercredi 16 novembre :
Ayant loupé l'appel du directeur des A.S (affaires scolaires), lundi soir, je n'arrive pas à le joindre depuis.
Le rapport d'école devrait lui être parvenu. Et je ne doute pas de son intention de nous rappeler.
Toujours pas de nouvelles de la demande de RDV avec l'élu aux affaires scolaires.
Je me demande tout de même comment il se fait qu'il ne soit a la mairie de St Louis que le vendredi. Il y'a tout de même une trentaine d'écoles dans cette commune. Sa secrétaire ne voulant pas le déranger dans son travail.... Mais la sécurité d'une école de St Louis est son travail! n'est ce pas?! Même si nous ne doutons pas de ses autres fonctions.

Ayant appris qu'une enveloppe de région à été donné pour les écoles, ajoutée au budjet communale , nous nous réjouissons de savoir que nos demandes urgentes de sécurité ont des chances d'être effectuées! Du moins nous l'espérons! et nous devons nous mobiliser pour.

Vendredi 18 novembre :
Corinne Rochefeuille a eu le directeur des AS au téléphone. Ils décident avec l'adjoint d'une date de RDV au Vendredi  25 nov ou au  2 déc.
Ils doivent nous reconfirmer. Espérons cette confirmation avant mercredi... Bravo Corinne!

Mercredi 23 novembre :
C.Rochefeuille, appelle les affaires scolaires et rappelle vivement notre demande de RDV (depuis 2 semaines). A priori donc pas de RDV pour vendredi
E.Nollet, parvient à avoir le directeur des AS au téléphone. Nous ne remettons en doute ni ses compétences ni sa bonne volonté, et comprenons la masse de travail à réhabiliter les écoles de la commune... Je lui rappelle néanmoins de comprendre notre demande de préau et autres travaux pour la sécurité de nos enfants, ainsi que l'impatience de tous les parents d'élèves à donner de l'ombre à nos enfants (entre autre).  Il nous semble qu'il y'a des priorités dans les travaux et que celles ci en sont.
Je réitère donc vivement notre demande de RDV, avec lui et l'adjoint. Il doit rappeler.
Je lui ai fais part du blog, et les invite à y jeter un coup d'oeil pour constater de l'urgence.
Nous le remercions de prendre notre demande au sérieux et de nous rappeller sous peu...

Jeudi 24 novembre:
Nous avons un RDV!
fixé à demain, Vendredi 25, à 10 h au bureau des Affaires scolaires a St Louis.
Donc les représentants de parents qui arrivent à se décharger de leur obligations professionnelles  (pas évident au dernier moment)
seront présents.

Vendredi 25 novembre :
Nous revenons de notre RDV avec l'adjoint au maire des affaires scolaires.
5 représentants de parents d'élèves étaient présents.
L'impression est qu'un véritable échange s'est effectué, au cours duquel l'adjoint semble prendre conscience des travaux à réaliser.
Sa volonté de passer prochainement à l école et de constater des nécessités nous laisse croire à des actions.
Bien sur ces actions, surtout le préau, doivent se réaliser rapidement. Nous n'oublierons pas d'y veiller!
Nous ne voulons pas croire à des paroles en l'air.
Nous sommes plutôt satisfait de cette réunion, et attendons vivement la suite des évènements, dont nous vous tiendrons informé.

Jeudi 1er décembre :
Ce matin l'adjoint aux maire et le directeur,des Affaires scolaires, sont venus à l'école.
Ils ont constatés de l'urgence des travaux à réaliser.
Un architecte doit maintenant passer pour étudier les projets d'etanchéité et d'insonorisation du préau/hall ,afin que les enfants puissent y occuper l'espace! ils ont bien noté l'urgence de la necessité du préau de la cour extérieure. Nous aurons des dates de travaux à la rentrée de janvier. Une solution provisoire sera mise en place le plus rapidement possible. Concernant la cour ce sera aussi à l'etude...
Les abords de l'école, notamment la sécurisation du muret devraient être traités pour la rentrée.
Concernant les peintures, nous sommes "3ème sur la liste" donc il faudra attendre Mai pour la rénovation.
Une équipe de maintenance doit venir pour les ventilateurs.
Nous esperons à la réalisation rapide de ces travaux comme il nous l'a été promis.
Nous remercions L'adjoint au maire et le directeur des Affaires scolaires de prendre nos demandes urgentes au sérieux et attendons des nouvelles des dates de travaux et des solutions provisoires.
Concernant le plafond du DOJO une note aux équipements sera faite et la remise en place des dalles devraient se faire enfin. Il faut aussi savoir que les parents d'enfants pratiquants le judo signent une pétition pour ce problème également.

En attendant le préau, l'équipe de surveillance veille à ce que les enfants restent le plus possible dans les petites zones d'ombre et pour certains dans le couloir, malgré le problème de bruit. Merci aux agents de surveillance.


Lundi 12 décembre
un mail à été envoyé aux affaires scolaires

Messieurs ,

En ce jour, et a quelques jours des vacances scolaires, nous venons aux nouvelles.
L'architecte est il passé à l'école afin d'estimer les travaux, notamment le préau (définitif),  et de poser un calendrier de réalisations à la rentrée de janvier?
L'étude d'un préau provisoire est elle lancée?
Merci de votre compréhension.
Vous priant d'accepter nos cordiales salutations.

Les parents d'élèves de l'école Adrienne Lenormand.

sans reponse...

Jeudi 2 Février

 
Voici la 2eme semaine de rentrée qui se termine et pas de nouvelles des Affaires scolaire.
Nous attendons un calendrier de travaux comme convenu.
L'urgence: le préau.
Mais aussi divers travaux, (cités lors des articles précédent) et non des moindres...
Une école non renovée depuis sa création en 1998 (contrairement à la publication du journal communal).
Pas de grillage, comme promis, sur le chemin de "raccourci" empreinté par les enfants à la sortie.
Nous constatons, néanmoins, la sécurisation du parvis de l'école par des boules sur le trottoir.
Ainsi que certaines dalles, menaçant de tomber, enlevées du plafond du dojo.

Un mail vient d'être envoyé aux affaires scolaire, pour un RDV.

Messieurs ,

Nous voudrions vous rencontrer dans les plus brefs délais, afin de savoir où en est le calendrier des travaux de l'école Adrienne Lenormand. Notamment et prioritairement savoir où en est le projet de préau. Une solution provisoire est elle prête comme convenu?
 Nous nous inquiétons de la santé et de la sécurité des enfants. Les mesures se font attendre. Les coups de chaud, saignements de nez et autres désagréments dû au manque d'ombrage nous rend vraiment impatients. L'été est à son comble.
Et les autres travaux?

Merci de nous fixer un rendez vous rapidement.

Les parents d'élèves.
école Adrienne Lenormand.

A suivre...
sans réponse...

Vendredi 3 Février
Vendredi , le jour des affaires scolaires.
Contact avec les affaires scolaires, le directeur en RDV doit rappeler.
Contact téléphonique avec l'adjoint aux affaires scolaires.
Il est averti des différents cas d'insolations depuis le début de l'été et particulièrement cette semaine (3 à 4 enfants par jour se plaignent de maux de tête). Au courant également de notre impatience.
Il semblait ne plus trop savoir de quoi où en était la situation!!
et les promesses??
ça suffit maintenant on veux de l'action!
On veux un calendrier des travaux et une solution provisoire rapidement.
TRES RAPIDEMENT.
comme convenu.

Un mail vient d'être envoyé au maire, du moins à sa secretaire qui se chargera de lui transmettre.

Monsieur,

Suite au manque d'action, nous ,parents d'élèves de l'école ADRIENNE LENORMAND à la rivière, tenons à vous faire part de la situation.
L'école de nos enfants présente de nombreux dangers. Ils ne sont pas en sécurité.
De nombreux travaux sont a effectués rapidement dans cette école construite en 1998 et JAMAIS rénovée.

La PRIORITE étant la mise en place RAPIDEMENT d'un PREAU!
De nombreux coups de chaud, de soleil, de saignements de nez (rhinorée) et D'INSOLATION sont constamment évoqués. Cette semaine particulièrement. Les enfants se plaignent trop souvent. Pourtant les institutions de santé recommandent de de ne pas exposer nos enfants au soleil aux heures les plus chaudes... Devons nous attendre le pire pour voir les choses bouger? Nous n'attendrons pas cela. Les différents cas de rhinorée,  de maux de tête et d'insolation ont suffisamment d'importance à nos yeux.
Nous entendons que la région débloque des moyens considérables pour les communes et les écoles. La communes de st louis publie même: " l'année des écoles" , et quels sont les résultats: AUCUNS!
Nous avons pourtant contacté , eu des rendez vous et même des promesses des affaires scolaires mais les actes se font trop attendre. Où sont les moyens?
La santé de nos enfants étant en ligne de mire, vous comprendrez notre virulence et l'urgence d'action.
Un blog d'école à été publié : www.unsacdebilles.canalblog.com afin d'informer quiquonque de l'urgence. Nous vous invitons à regarder ce dernier et de mettre en place des moyens rapides et efficaces pour la santé et la sécurité de nos enfants.

En contact avec les affaires scolaires, nous attendons rapidement une réponse. Un calendrier des travaux. Des solutions efficaces à long termes et des solutions provisoires.
Merci d'avance de l'attention que vous porterez à cette demande.
Vous priant de croire à nos salutations distinguées.

Les représentants des parents de l'école ADRIENNE LENORMAND

Un mail vient d'être envoyé à la region.
sans réponse...Le mail n'est probablement pas le meilleur moyen.

Lundi 6 février
Aujourd"hui  et vendredi dernier : 2 appels téléphoniques au affaires scolaires.
nous sommes deçus.
pas de calendrier de travaux de préau.
L'architecte est soit disant sur le coup mais on a pas été capable de nous dire s'il est passé!
pas de solutions provisoire comme promis.
des promesses qui ne tiennent pas.
pour plus de détails lire l'article : "on passe la seconde?"

 Jeudi 9 février
Aujourd'hui 2 articles sur le cas de notre école sont parus sur le quotidien et le journal de l'île.
Une reunion de parents, pas seulement de représentants, s'est déroulé afin de faire le point sur l'urgence des travaux, d'informer les diverses actions menées jusqu'alors, et d'informer sur les méfaits du soleil il en va de soi.
Le rapport de cette reunion à son propre article.
Ainsi que les enjeux sur la santé de nos enfants suite à l'exposition solaire (article publié). 
Une action plus forte et médiatisée est à envisager prochainement.

Lundi 13 février
nous venons de voir ceci
http://www.clicanoo.re/11-actualites/Societe/312618-a-l-ecole-adrienne-lenormand-les.html
un article de plus.

Aujourd'hui nous avons appris qu'une demande écrite avait été faite par le directeur au centre medico-scolaire qui a lui même transféré cette demande à la commune. Pour les mêmes raisons, des travaux et un préau. Ceci date du 13 décembre 2007!

Mardi 14 février
Aujourd'hui s'ajoute à la liste de travaux la rénovation de la toiture ainsi que sa sécurisation.
Certains ados s'amuserait le soir a sauter sur les toits ce qui a engendré de nouveaux probleme de fuite, La bache d'etanchéité du plafond étant abîmé. Ceci s'ajoutant aux problèmes d'infiltrations déjà existants!


Il faut savoir que la comission de sécurité à prévue de passer cette année dans certaines écoles.
Pour la notre la date est fixé au 28 avril.
Bien sur certains représentants seront là!
Avec l'infirmière scolaire nous referons préalablement un tour dans l'établissement pour être sur de ne rien oublier.
Car nos demandes de travaux, de rénovations et surtout l'insatallation urgente de préau sont des piorités pour la securité et la santé des enfants! on ne le dira jamais assez!

 Jeudi 16 février
Nous apprenons aujourd'hui qu'hier les A.S. sont passées a l'école, avec 2 architectes.
On se demande pourquoi ils ne nous ont pas prévenu!??

Bref, il se trouve que le directeur est à l'école le mercredi, il se trouve aussi que nous nous tenons informé de la situation au jour le jour...
 Donc il a été dit que l'étanchéité du toit serait faite, ainsi que la pose de vanteaux... Mais bien sur, cela va prendre du temps . Et nous nous doutons bien que de refaire un toit prend probablement suffisamment de temps pour n'être fait qu'en juillet.Donc le préau /hall d'en haut ne sera pas utilisable,au moins, avant la rentrée prochaine (et encore!!).
Il a été redit : pas de solution d'ombrage provisoire!
Et ça ce n'est pas possible!
ça revient à dire:laissez vos enfants en plein soleil! une ombrière coûte trop cher!
et nous, nous disons que la santé de nos enfants n'a pas de prix!!
Nous ne sommes pas satisfaits.
NOUS VOULONS UNE SOLUTION PROVISOIRE ET UN CALENDRIER DE TRAVAUX!
De plus ils sont déjà venu il y'a 4 ans avec des architectes et la situation n'a pas bougé depuis 4 ans!


Vendredi 17 février
Nous commençons à accuser réception des courriers recommandés.
Ces courriers destinés à expliquer la situation à ceux qui sont en mesure de nous aider. En pièce jointe se trouve les enjeux de l'exposition solaire sur les enfants, publié dans ce blog également.
Nous accusons réception de ceux envoyé au Préfet et à la Drass. Attendons accusés de réceptions des courriers envoyés lundi 6, au maire, au directeur de région, au rectorat , à l'inspection de l'education nationale, à l'agence de santé de l'océan indien et à l'OMS . Le centre médico-scolaire est au courant (papier tamponné), certaines associations de parents d'élèves ont été informé de la situation et nous soutiennent.
Avec l'infirmière scolaire nous avons fait le tour de l'école afin de noter et photographier ce qui nous semble important à transmettre à la comission de sécurité qui doit passer à l'école le 28 avril prochain. Car il nous semble impotant que celle ci soit avertie avant.

Un blocage de l'école se prévoit.
Toutes les idées et les soutients pour faire évoluer la situation sont les bienvenus.
Nous faisons du mieux que nous pouvons...même si nous ne savons pas toujours comment faire!
Merci.

Lundi 20 Février
BLOCAGE DE L'ECOLE
Les parents bloquent l'école. seuls les instits le personnel et les enfants arrivant en bus sont autorisés à entrer.
question de sécurité uniquement.
Des parents ont donc bloqués l'école ce matin pour être entendu de l' inquietude face à la santé de nos enfants, des parents decidés à voir la situation bouger, et qui ne veulent pas céder tant que nous n'avons pas : une solution d'ombrage d'urgence provisoire et un calendrier de travaux!
L'inspectrice de l'education nationale est venue constater de la nécessité et de l'urgence.
Concernant les représentants de la mairie , aucun élu n'est venu se présenter.
Le directeur des affaires scolaires, qui ne prend pas lui même des décisions, et 2 architectes de la commune étaient eux présents. Malgré nos différents appels pas d'adjoint parmi nous.
La solution urgente que nous proposent les architectes, c'est d'amenager le préau/hall ... seulement il faut compter un minimum de 6 à 8 semaines pour insonoriser et mettre aux normes les gardes corps des escaliers, sans compter que la pose des vantaux dans ce cas prends plus de temps, donc les jours de pluie? les enfants restent dans les salles, d'autres part 278 enfants sous ce "préau" nous semble bien petit! les poteaux , les escaliers... pas assez sécuritaires!
Nous, parents, ne sommes pas satisfaits!
Le projet de préau et de rénovation devra prendre 1 année. D'accord, mais nous voulons la certitude de ces travaux par écrits! et nous ne le dirons pas assez :  une solution d'urgence en attendant des travaux a long terme!
La majorité des parents a donc décidé de poursuivre tant que les réponses n'étaient pas satisfaisantes donc:
Demain
MARDI 21 FEVRIER
aura lieu
un nouveau BLOCAGE.

complètement bloqué cette fois.

L'inspectrice rappelle alors au droit a l'éducation.
Les parents répondent alors au droit à la santé et la sécurité dans l'école. Certains remettent en cause l'efficacité de l'education après avoir pris le soleil et en ayant mal à la tête.
Nous avons tous peur des repercussions à longs termes sur la peau, les yeux et la santé générale de nos enfants suite à cette exposition solaire quotidienne, en plus de l'inquietude quotidienne d'insolation.

Les médias sont venus.
Les journaux: quotidien et journal de l'île,
La télé, pour un passage aux éditions JT du soir sur antenne réunion et réunion 1ere.


Mardi 21 Février

2eme JOURNEE DE BLOCAGE
 Malgré nos demandes répétées auprès de la mairie, sur la radio, a voir le maire ou un élu se présenter, aucun bien entendu ne s'est déplacé ou à même répondu au téléphone!!
Des directeurs se sont deplacés, des directeurs en voici en voilà : Directeur général adjoint, directeur des affaires scolaires, directeur général du service technique, représentant des affaires scolaires de la rivière, architecte communale...
bref des administratifs, qui ne sont pas au final, décisionnaires!!
donc voici ce qui nous a été proposé: en solution provisoire urgente :
La mise en place d'arbres. Une 15 aine, dans des pots.
DES ABRES, pas des arbustes, pas des fleurs, des vrais arbres qui donne de l'ombre sur une assez grande superficie  pour protéger plusieurs enfants. Et cette solution pour lundi ou mardi de la semaine prochaine soit le 27 ou 28 mars!
Mais attention l'engagement est oral.
aucun engagement écrit ne nous a été fourni.

Quant au préau, on nous a promisqu'entre étude, appel d'offre et construction on pourrait avoir un PREAU livré DANS 5 MOIS!
et cet engagement pour l'instant oral devrait nous parvenir ECRIT ET SIGNE le JEUDI 1er MARS.
Cette étude de préau (esquisses) devrait nous être présentée lors du conseil d'école du 30 MARS (2012!)
afin d'en discuter et de valider le projet.
Le calendrier des autres travaux serait également proposé tout en sachant que que la globalité de la rénovation serait faite par étapes d'urgence en fonction des priorités  6 autres écoles nécessitant des urgences.
La question légitime que nous nous posons est "est ce que ces promesses ont pour but de nous faire taire avant les vacances?!"
Mais dans le doute et dans le but de ne pas risquer de bloquer une éventuelle solution 
NOUS SUSPENDONS pour l'instant LE BLOCAGE DE L'ECOLE.
Mais mardi prochain si la solution d'urgence n'est pas honorée c'est a dire si les arbres ne sont pas livrés, s'ils ne donnent pas suffisamment d'ombre, ne sont pas en nombre suffisants ou s'ils présentent un quelconque danger (pots) pour nos enfants,  l'école sera de nouveau bloquée.

plus d'infos sur l'article: BLOCAGE 2

Les 2 journaux ont édites les articles sur l'école.

Mercredi 22 février
encore 2 articles dans les journaux
et 1 autre sur clicanoo.re
A titre informatif, le conseil municipal à eu lieu hier soir...

Jeudi 23 février
Aujourd'hui, le Directeur des Affaires Sanitaire et Hygiène de l'Education Nationale, ainsi que son assistante et l'inspectrice sont venus a l'école.
 Le sujet les préoccupent. Ils ne sont pas convaincus des pots d'arbres, et sollicitent aussi des chapiteaux pour la solution d'urgence.

Ce jour nous confirmons accusser de réception des courriers envoyés le,à :
Directeur de région, Préfet, Maire de St louis Rectorat, Inspection, Drass, Agence de santé de l'océan indien, centre médico-scolaire. Seul celui de l'OMS (europe : donc plus long) n'est pas encore arrivé.

Vendredi 24 février
Aujourd'hui un parent d'élève nous a fait savoir son dépot, à la mairie, d'une demande de rendez vous avec Monsieur le Maire au noms des parents d'élèves.

Lundi 27 février
Pas d'arbres, pas de pots!
Certains representants de parents se sont reuni ce soir entre autres,pour constaster, une fois encore, des promesses non tenues.
Bien sûr, l'école aurait eu l'info qu'il n'y avait pas d'arbres disponibles à st louis , ils se renseignent sur st gilles!( et bientôt les vacances...)
Quel est le coût pour faire venir 12 arbres d'une taille suffissante pour l'ombrage et necessitant sans aucun doute le deplacement de grues!? alors que nous avons eu confirmation qu'un chapiteau, aux normes, de 7 m par 3m coutait environ 3000 euros. 3 ou 4 chapiteaux ne couteraient ils pas moins chers que 12 arbres!? et ne seraient ils pas plus rapides a installer en urgence?? questions légitimes d'un bon nombre de parents remettant en doute les arguments évoqués précédemment... bref nous ne sommes pas techniciens...

Mardi 28 février
Toujours pas d'arbres bien sûr!
De plus en plus de parents mécontents et inquiets de la santé de leurs enfants.
Une petite retrospective de problèmes de santé et demandes de préau (et autres travaux) est en cours.
Toutes ces demandes ecrites dans les rapports d'ecole (3 par an) et remises aux affaires scolaires sont dans les archives depuis 2002!
Peut etre que si nous demandons à Elton John de venir faire un petit concert "on" amenagera l'école...
Réunion ce soir.
Nous demandons un registre tenu a jour pour les bobos, blessures, insolations, et tout autres symptomes concernant la santé des enfants. Sa mise en place est effective.
Accussons récéption en ce jour du courrier envoyé a l'OMS.

Jeudi 1er Mars
Alors que des parents attendaient ce matin, aucun engagement ecrit ne nous ai parvenu comme il nous l'a été promis mardi 21 février dernier.
Aucuns representants de mairie n'est venu.
Pour rappel cet engagement ecrit devait être un échéancier de travaux pour le préau livré (dans 5 mois).

Vendredi 2 Mars
2 articles dans les journaux du jour
et 1 sur clicanoo
http://www.clicanoo.re/11-actualites/15-societe/315186-encore-des-promesses-non-tenues.html#ong7

....Bonnes Vacances!....

Lundi 19 Mars
retour de vacances et aucune solution d'urgence en place.
Aucune nouvelle de la mairie.
DONC:
BLOCAGE D'ECOLE
le troisieme.
aucun élu ne se déplace.
voir l'article a ce sujet

parutions aux 2 editions du jour, au JT d'antenne réunion.
les radios suivantes sont également intervenues:
radio antenne reunion
radio reunion premiere
radio festival

et des parents appellent freedom.

Mardi 20 MARS
Aucun élu n'est venu.
Un article est publié ce matin sur le journal du quotidien.
Radio freedom est venu nous interviewer.
Les médias se tiennent informés de la situation.
Un peu plus de parents mobilisé ce matin. Beaucoup de messages de soutien.

Aujourd'hui nous avons eu connaissance d'un courrier du maire adressé au directeur au sujet du préau.
Des solutions sont proposés. Satisfaisantes pour certaines mais incomplètes.
Nous ne sommes qu'a moitié satisfait.
D'autant plus que la solution évoquée d'un préau dans 5 mois à été remise en question par des représentants de la mairie...
Nous ne sommes pas entièrement satisfait.

D'autant plus qu'entre courrier, dire des administratifs... 5 mois , 3 ans...
Les solutions provisoires sont indispensables....
Nous reflechissons sur la suite actuellement ...

petite info: aujourd'hui 9h30, temperature du sol : 39°C
et à 11H30 sur la tête des enfants?


Ce matin, le directeur des affaires scolaires nous donné RDV a la mairie avec l'adjoint aux affaires scolaires vendredi 9 h.


Vendredi 23 Mars
RdV avec l'elu aux affaires scolaires.
Autour de cette table de réunion se trouvait : l'élu aux affaires scolaires, le directeur des affaires scolaires, le directeur adjoint des services, et un représentant des affaires scolaires de la rivière, ainsi que 5 représentants de parents , Mr J-M Gaussail, Mr L.Baret , Mme S.Boisvillier, Mme C.Urban et Mme E.Nollet.

Donc sur l'engagement ecrit du maire, l'élu et son équipe nous disent que la réalisation du préau, d'un point de vue technique, risque d'être livré non pas dans 5 mois mais 8....
(Voir l'article du jour pour plus de détails)
A ceci nous rajoutons que, si les travaux doivent prendre plus de temps, 5 mois ou 8 mois , ce n'est pas le propos tant que nous avons un engagement écrit de ses travaux et tant que nous sommes tenus de l'avancement.
Nous voulons en attendant la réalisation de ses travaux une solution d'urgence. Et c'était bien la raison de notre présence aujourd'hui. Qu'il faille attendre 5 mois ou 8 pour une solution définitive, il nous faut protéger les enfants avant!

Nous avons remis en cause le fait que les chapiteaux étaient bien aux normes. Outre les entreprises les vendant ou les louant qui ont envoyés aux parents d'élèves la conformité de leurs produits et outre le fait que les collèges et lieux publics comme les foires, fêtes foraines (...) se voient régulièrement poser de telles structures, pour lesquelles, le conseil général d'une part et la prefecture de l'autre accordent ces installations et sont validées par les commissions de sécurité; nous avons aussi eu de notre coté au téléphone certains protagonistes, au service préventif des pompiers, au service commission de sécurité, et même à la préfecture nous disant qu'aucun texte ne stipule que ces installations ne sont pas conforformes! et qu'elles se trouvent effectivement dans nombreux lieux publics de catégorie 4 et 5!!
Bref, à l'appuis de ces propos nous leurs avons laissé les documents de sécurité en question , notamment l'arreté du 23 janvier 1985 concernant les chapiteaux, tentes et structure
DONC:
Afin de s'assurer que ceci est possible, (ou de nous contrer?!?!!)
Nous avons un autre rendez-vous fixé a
vendredi prochain 9H30 à la mairie de la Rivière
.
Il nous faudra à ce moment une réponse claire car nous perdons du temps!!
Et ce temps perdu c'est du soleil sur la tête de nos marmailles!!!!

Mardi 27 Mars

Aujourd'hui je récéptionne un courrier du Sous-Prefet de ST Pierre par délégation du préfet, suite au courrier envoyé en recommandé le 13 février dernier.
L'affaire est considérée.
Il semblerai que la situation avance.

ALLEZ les enfants, vous serez peut être bientôt protégés...

La pluie qui est tombée cette nuit a fait de la cantine une belle marre...
Il y'a vraiment des choses a faire! 
Cette rénovation est semble t il prevue pour 2013!

le 26 mars je receptionne un mail d'un chef de la preventive des pompier qui explique la marche suivre pour la pose de chapiteaux
(voir l'article publié)
Il faut savoir que:
La commission de sécurité d'arrondissement est un organisme consultatif qui a pour mission d'éclairer l'autorité administrative chargée de vérifier que les règles de sécurité sont correctement appliquées.
C'est le maire, ou ses services, qui decident des aménagements a mettre en oeuvre.
La comission de sécurité veille à ce que certaines régles soit respectées une fois que ses structures sont posées.
Que devons nous conclure??? Le maire , ou ses services, ne veulent pas protéger la santé de nos enfants??

VENDREDI 30 MARS
RAPPORT OFFICIEL
Réunion du 30 mars 2012 pour l'école Adrienne Lenormand
Mairie de la Rivière St Louis.

Objet : demande de solution d'urgence pour proteger les enfants du rayonnement solaire, travaux pour un préau, et renovation de l'établissement.
Présents à la table :
Représentant de mairie : Mr ........, élu aux affaires scolaires; Mr ......., directeur des affaires scolaires; Mr .......,directeur général adjoint, Mr ........Técher,representant aux affaires scolaires de la Rivière.
Délégation de parents : Mr L.Baret; Mme C.Reboule; Mme C.Urban; Mme G.Payet, Mme S.Boisiviller, Mme E.Nollet.

OBJET DE LA REUNION:
Suite à la réunion du 23 mars dernier, une nouvelle réunion s'est déroullée, afin de trouver une solution provisoire d'urgence pour protéger les enfants de l'exposition solaire quotidienne et des méfaits sur la santé des élèves.
Il s'agissait aussi de redefinir les travaux pour une solution perenne : un préau; ainsi que des travaux de rénovation pour cette école construite en 1998 , jamais rénovée jusqu'a lors.

Chapiteaux, solution d'urgence:
Suite aux discussions de la semaine dernière concernant la possibilité de la pose de chapiteaux, Mr ......., élu aux affires scolaires confirme la faisabilité de cette solution provisoire d'urgence.
La comission de sécurité étant une entreprise consultative validant ce type de structure, une fois que le maire a donné son accord et que la structure est posée selon certaines règles.
Les appels d'offres aux entreprises de chapiteaux ont donc été lancées. Le choix s'effectue, bien entendu sur l'entreprise semblant la plus fiable possible, selon son proces verbal, soit l'attestation de la conformité des structures.
Lundi ou mardi prochain sera validé le marché. Et la pose des chapiteaux devrait être effective entre le 15 et 22 avril prochain.
4 structures de 4mx4m seront posées. Soit une couverture de 64m² au total.
Les parents d'élèves sont soulagés de cette proposition tant attendue.

Préau :solution pérenne.
Concernant la réalisation du préau définitif, les délais sont donc remis en cause. Il faudra compter 8 mois au lieu de 5 précedemment évoqué. Des raisons purement technique.
Dans une 15 aine de jours des perforages afin d'étudier le sol seront effectifs. Les enfants devront pendant ce temps occuper un autre espace que la cour.
Les parents demandent en attendant l'utilisation du hall, malgré son état actuel, et également du gymnasme et du complexe sportif.
Les representant de la mairie nous assurent que le marché est lancé et que le préau fait parti du budget de la mairie.
Les parents d'élèves demandent à être tenus au courant des avancées, c'est a dire, appels d'offres, esquisses, calendrier de travaux... Ce qui à été promis.
Les representants de parents espérent donc un dialogue régulier avec l'élu et les directeurs des services présents.
Chacun de nous, parents ou representants de mairie s'accordent à vouloir en priorité protéger les enfants, et assurer leurs sécurité.

Rénovation, travaux géneraux:
Une liste des rénovations demandées par les parents, avec photos, à été remise à Mr ......, élu.
Les parents d'élèves demandent une fois de plus d'être avertis à chaque nouvelle avancée concernant la rénovation: projet, calendrier de travaux...Cette rénovation est promise pour le courant 2013.

Enfin, pour conclure, Mr ..... et Mr ....., (élu et directeur aux affaires scolaires) assisteront le soir même, à la réunion d'école afin de confirmer leurs propositions.

Secrétaire de séance :
Mme E.NOLLET
repésentante des parents d'élèves.

JEUDI 19 AVRIL:
Mail envoyé aux affaires scolaire pour demande infos pose des chapiteaux et perforage sol et etudes du préau.
Aucune réponse

VENDREDI 20 AVRIL:
Le directeur de l'école reçoit un courrier des affaires scolaires affirmant la pose de chapiteaux mercredi 25 avril.

MARDI 24 AVRIL:
commission de sécurité (lire le rapport publié)
La commission n'est pas considérée comme telle puisque son quorum n'est pas atteint.
Le représenatnt de la mairie au service sécurité n'étant pas présent malgrè sa confirmation la veille et la date de la commission fixée depuis des mois!
Le rapport technique n'en est pas moins affligeant, l'avis est défavorable. le rapport electrique de la derniere verification, n'est pas à l'école. Le major des pompiers demande au service securite de la mairie de bien vouloir le faire parvenir.

Au vu de la reunion technique de ce jour : alarme défectueuse, balisage lumineux absent ou defectueux, eau dans le systeme electrique surtout pour une classe...ce n'est peut etre pas un hasard...

encore un "combat" a mener pour la sécurité de nos enfants?
on pourrait pas vous faire un peu confiance messieurs les élus?
On a pas que ça a faire! c'est votre travail!
Mais on ne laissera pas nos enfants dans une école ou la sécurité est plus que défaillante.

MERCREDI 25 avril
Constatons de la pose de chapteaux.
Pas de nouvelle du reste des travaux, notamment de l'étude de sol prevue.
Un mail est envoyé aux affaires scolaires avec le rapport de la commission de sécurité et une demande d'information sur les travaux.

 



NOUS RAPPELLONS QUE POUR SAVOIR QUELS SONT LES TRAVAUX URGENTs VOUS POUVEZ ALLER SUR L'ARTICLE "DONC:" http://unsacdebilles.canalblog.com/archives/2011/11/13/22665851.html  bien qu'a ceci doit se rajouter quelques points...
DANS LA CATEGORIE "SECURITE- TRAVAUX - RENOVATIONS" http://unsacdebilles.canalblog.com/archives/2011/11/13/22665851.html
Dans la colone rouge de droite sont répértoriés les catégories.
Celui sur la SANTE est aussi a consulter pour savoir ce que risquent nos enfants à cette exposition solaire.